Victimes et parties civiles

L'article préliminaire du Code de Procédure pénale dispose "L'autorité judiciaire veille à l'information et la garantie des droits des victimes au cours de toutes la procédure pénale".

Besoin de reconnaissance des Victimes en droit pénal

Les victimes se trouvent très souvent dans un état de grande fragilité et manquent d'information quant aux démarches à accomplir.

Leur première attente est une reconnaissance par l'autorité publique de l'infraction commise à leur encontre: elles souhaitent simplement que justice soit rendue. Elles attendent également une juste réparation des préjudices qu'elles ont subis du fait de l'infraction.

Le rôle de Maitre CAGGIANESE auprès des victimes

Maître Stéphanie CAGGIANESE s'attache à ouvrer afin que les droits de la victime soient reconnus et cela devant les Tribunaux correctionnel ou Cours d'Assises de VERSAILLES (département 78) mais également devant le Tribunal correctionnel de PARIS, NANTERRE, CRETEIL, PONTOISE, BOBIGNY et EVRY).

Pour cela la victime doit se constituer partie civile afin d'être partie à la procédure. La constitution de partie civile peut intervenir à tout moment du début de la procédure au jour de l'audience. Toutefois, il est opportun de se constituer partie civile le plus tôt possible afin de pouvoir bénéficier des droits y afférent comme être informé de l'état d'avancement du dossier ou encore avoir accès à son dossier par l'intermédiaire de son Avocat.

Maître Stéphanie CAGGIANESE, Avocat en droit pénal à Versailles assiste les victimes devant le Tribunal correctionnel et la Cour d'Assises mais également devant la Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infraction afin que les droits des victimes soient respectés et leurs préjudices réparés.

Maître Stéphanie CAGGIANESE vous assistera également s'agissant de la rédaction de plainte avec constitution de partie civile et de citation directe.

Contact

Consultez également :

t